bandoLTN_new

mardi 17 juillet 2007

1ere partie de l'interview du peintre numérique Iss’n’kor

Je poursuis ma série d'interviews de peintre numérique en la personne de Iss’n’kor dont j'avais, dans un précédent billet, présenté le blog et quelques unes de ses productions. Comme le nombre de questions de la dernière mouture de l'interview est assez important, je vous la propose en deux parties.

peinturenum_issenkorFrançois COLIN : Comment définiriez vous la peinture numérique?
Iss’n’kor : dessiner ou peindre avec un logiciel de dessin ou de retouche d’image installé sur un ordinateur, au moyen d’une souris ou d’une tablette graphique.

FC : Qu'est ce que vous apporte cette technique par rapport à un autre médium?
Iss’n’kor : la peinture numérique apporte un certain confort et une sécurité que ne permet pas vraiment la peinture traditionnelle. Pas de matériel encombrant (pratique quand on vit dans 19 m2), pas de pinceaux à nettoyer, et surtout la possiblité de revenir en arrière (vive le ctrl z !) et d’enregistrer plusieurs versions d’un même travail.

FC : Comment et à quel moment, avez vous abordé la peinture numérique?
Iss’n’kor : Quand j’ai commencé à me familiariser avec Photoshop, à la fin de mes études. J’ai voulu essayer de mettre en couleurs mes dessins, et puis j’ai commencé à parcourir les fantastiques pages du forum Café Salé : ça donne forcément envie.

FC : Quelles sont vos sources d'inspiration et comment définiriez vous votre travail?
Iss’n’kor : En ce qui concerne la peinture numérique, je travaille presque uniquement d’après photo. Disons que je m’entraîne pour être par la suite capable de créer entièrement un paysage, sans modèle. Il n’y a qu’avec Artpad que j’ose parfois faire des trucs qui sortent de mon imagination. Le côté rudimentaire du logiciel m’y pousse sans doute.

FC : Exposez vous fréquemment et quelles sont les réactions générales du public?
Iss’n’kor : J’expose surtout dans mon blog en fait. Et aussi sur les murs de mon bureau, au travail. Les réactions sont plutôt positives.

FC : Réalisez vous des travaux de commande et si oui de quelle nature?
Iss’n’kor : Il m’arrive de faire des peintures pour des amis, d’après des photos qu’ils me fournissent.

FC :
Avez vous une exposition en cours ou à venir?
Iss’n’kor : Rien de prévu, non.

FC :
Quelles sont les artistes proches de votre univers artistique ?
Iss’n’kor : Mes modèles ne sont pas forcément des gens qui font de la peinture numérique. Mais pour rester dans le sujet, je citerais Sparth et Cali (de Calirezo).

FC :
Quels conseils souhaiteriez vous apporter à une personne qui démarre dans la peinture numérique ?
Iss’n’kor : Je n’ai pas vraiment de conseils à donner… Ils sont les mêmes que ceux qu’on m’a donné pour le dessin en général : il faut dessiner, dessiner et… dessiner.

FC : 
Pensez vous que la peinture numérique est suffisamment connue en  tant que discipline artistique et si non, pourquoi selon vous?
Iss’n’kor : Je ne me pose pas trop ce genre de questions. Je pense que c’est une discipline encore jeune.

FC : 
Pour quel autre usage utilisez vous régulièrement votre ordinateur?
Iss’n’kor : Pour bloguer, surfer, tchatter, regarder la tv.

bandeau_destruction Share on Facebook

Commentaires

Poster un commentaire