bandoLTN_new

dimanche 25 mars 2007

Rewics 2007 : les stands

cybernibus

Je continue mon compte-rendu de l'évènement 2007 qu'ont été les Rencontres Wallonnes de l'Internet Citoyen. Outre les 52 stands présents dans le Centre des Congrés de Charleroi, de nombreuses animations extérieures étaient proposées aux visiteurs, notamment les « bus-internet » ou cybernibus. J'ai bien évidemment fait le tour de tous les stands du rez-de-chaussée et de l'étage, en m'attardant particulièrement à certains dont celui de Technofutur et des Espaces Publics Numériques. Pour l'anecdote, j'avais découvert l'EPN de Marche-en-Famenne en 1996, grâce à l'artiste-peintre numérique belge Gérard Elleboudt. D'autres stands ont retenu mon attention et j'ai discuté longuement avec leurs représentants.

ecran_pedago

1) Une démonstration de la solution Classe communicante Promothean. « Elle permet de créer un environnement d'apprentissage où élèves et professeurs bénéficient d'une réelle interactivité en intégrant le matériel pédagogique et en sollicitant la participation active de l'élève. »

2) Le stand de l'association roubaisienne ANIS qui organisent de son coté les ROUMICS et qui, à l'occasion de la fête de l'internet, avais organisé durant les mêmes dates avec la ville de Roubaix, de nombreux évènements sur la thématique « Démocratie participative et Internet ».

3) Le portail de la formation à distance Learn-on-line, qui a par ailleurs été officiellement lancé, le 19 mars. Ce portail permet « de stimuler l'intérêt pour l'e-learning, de favoriser l'utilisation des formations en ligne et d'améliorer la qualité des dispositifs existants ».

4) Le stand de Blogomag, projet associatif qui incite les enfants et jeunes en intervenant dans les établissements scolaires à s'exprimer dans la blogosphére et les sensibilise aux règles de l'écriture multimédia.

5) Le stand media-animation qui assure la création et la promotion des outils multimédia et notamment du blog pour la communication et l'éducation.

6) Le stand enseignons.be qui assure la promotion d'un outil social par et pour les enseignants « pour partager des préparations de cours, des informations, échanger avis et opinions sur l'enseignement à tous niveaux et dans toutes disciplines de façon simple et conviviale. »

7) Le stand L'enseignement à distance de la communauté française qui propose des solutions souples et adaptées d'apprentissage à distance.

8) Le stand de Claroline qui est un logiciel libre et permet de créer et de gérer une plateforme d'apprentissage et de travail collaboratif par internet pour les enseignants et les élèves.

9) Le stand de Oxfam-solidarité, association qui reconditionne des vieux ordinateurs pour faciliter l'accès à cet outil à un cout dérisoire et gére leur maintenance à distance grâce à leur service « Easy-e-space ». Ces opérations marchandes leur permet de financer des actions humanitaires.

10) Le stand d'E-criture  qui « valorise  le travail des rédacteurs web et la qualité des contenus écrits sur Internet. »

Ce genre de convention permet de concentrer dans un même espace de nombreuses compétences qui œuvrent dans la même dynamique mais qui se trouve néanmoins confronté à des difficultés diverses pour la mise en place de projet. A noter que de nombreux projets bénéficient du soutien de la région Wallone qui fait preuve pour la culture multimédia, d'une véritable volonté politique.

J'achèverais cette chronique des ReWICS 2007 dans un prochain billet qui abordera le contenu de la table ronde proprement dite à laquelle j'ai participé comme orateur. Ah oui, j'y ai vu Ginette aussi.

bandeau_destruction Share on Facebook

Commentaires

Poster un commentaire